Arnaques au CPF : nos conseils pour protéger votre compte

Vous avez reçu un appel téléphonique d’un organisme qui souhaite vous proposer une formation financée par votre CPF ? Gare aux arnaques ! Les tentatives de fraude se multiplient. L’objectif des escrocs est d’encaisser les montants disponibles sur votre compte CPF. Que faire si vous avez été victime d’une telle escroquerie ? Comment signaler une arnaque au CPF ? Comment se prémunir des arnaques à la formation ? Tous nos conseils dans cet article. 

Arnaques au CPF : comment les reconnaître ?

L’arnaque au CPF commence généralement par un appel téléphonique. À l’autre bout du fil, une personne prétendant appartenir à un organisme de formation, au bureau du CPF ou à un organisme public comme le groupe Caisse des Dépôts, Pôle Emploi, le ministère du Travail… Le but de ces escrocs ? Récupérer les euros qui se trouvent sur votre compte CPF en vous poussant à vous inscrire à une – fausse – formation. 

Ces arnaqueurs peuvent se montrer très persuasifs. Ils ont recours à différentes techniques pour vous convaincre. Certains vont jouer sur l’urgence. Pour vous inciter à vous inscrire immédiatement à une formation, ils peuvent aller jusqu’à vous mettre la pression en prétendant que les droits acquis seront perdus si vous ne les utilisez pas. Cette formation serait donc la solution pour éviter que vos euros ne s’évaporent complètement. 

Pour rappel, les Français détenteurs d’un Compte personnel formation ont jusqu’au 30 juin 2021 pour utiliser leurs heures DIF. Après cette date, les heures restantes ne pourront plus être utilisées pour financer une formation continue. Elles ne sont pas perdues pour autant puisqu’elles seront automatiquement converties en euros après cette date. 

Certains escrocs arrivent à obtenir le numéro de sécurité sociale du détenteur du compte, voire le mot de passe d’accès à la plateforme Moncompteformation.gouv.fr. Les prétextes sont variés. Il peut par exemple s’agir de réinitialiser votre mot de passe. Certaines victimes ont également découvert avoir été inscrites à une formation à leur insu, leur compte CPF ayant été délesté de plusieurs milliers d’euros. Vous l’avez compris, les arnaques au CPF peuvent être très convaincantes. 

Arnaques au CPF : que faire ?

Si vous avez été victime d’une escroquerie au CPF, portez immédiatement plainte auprès de la police ou la gendarmerie. Prenez soin de conserver toutes les preuves de l’arnaque : nom de l’organisme qui vous a contacté, numéro de téléphone, etc. Vous pouvez également porter plainte auprès du Tribunal. Signalez également les faits à la plateforme Mon compte formation en vous rendant dans la rubrique “Que dois-je faire ?”. Le point 4 permet de signaler une escroquerie. 

Vous avez communiqué votre mot de passe à l’escroc ? Changez-le immédiatement. Si vous ne parvenez plus à vous connecter à votre compte, prenez contact avec la plateforme Mon compte formation au 09 70 82 35 51. Le service est accessible du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00. Il s’agit d’un appel non surtaxé. Vous tomberez sur un serveur vocal interactif. Tapez 1 puis 6 pour signaler un piratage de votre compte CPF et demander une réinitialisation de votre mot de passe. 

Rendez-vous sur le site officiel Moncompteformation.gouv.fr pour vérifier que vous n’avez pas été inscrit à une formation à votre insu. Si c’est le cas, contactez sans attendre l’assistance Mon compte formation. Une fois connecté à votre espace personnel, vous pourrez facilement envoyer un mail. Prenez également quelques minutes pour vérifier que vos informations personnelles n’ont pas été modifiées. 

Comment se prémunir d’une arnaque au CPF ?

Pour éviter d’être victime d’une arnaque au CPF, ne communiquez jamais vos informations personnelles par téléphone, qu’il s’agisse de votre numéro de sécurité sociale ou de votre mot de passe. Sachez que les organismes ne sont pas autorisés à vous demander ces informations confidentielles par téléphone ou par mail. 

Vous recevez un appel suspect d’une personne qui prétend appartenir à un organisme de formation ou autre ? Si l’individu se montre menaçant, n’hésitez pas à couper court. Pour ne pas être harcelé, vous pouvez tout simplement bloquer le numéro de téléphone du contact. Pour éviter que votre numéro de téléphone ne se retrouve dans des listes à votre insu, vérifiez toujours la fiabilité des sites sur lesquels vous le laissez. 

Si vous avez été piraté sur internet, changez immédiatement vos mots de passe, dont celui qui vous permet d’accéder à votre CPF. C’est d’autant plus le cas si vous utilisez des mots de passe similaires pour plusieurs sites. Pour protéger votre compte CPF, il est conseillé de choisir un mot de passe complexe, différent de ceux employés sur les autres sites. Enfin, n’oubliez pas de vous déconnecter après chaque utilisation, surtout si vous avez consulté votre compte CPF depuis un ordinateur ou un réseau Wi-Fi public. 

Alerte à la fraude

Pour utiliser votre compte formation un seul site officiel moncompteformation.gouv.fr. Pour éviter d'être piraté, ne communiquez jamais vos identifiants (numéro de sécurité sociale ou mot de passe).

Vous devez rester seul à accéder à votre compte ! Dans le cas contraire, vos droits à formation pourraient être piratés ! Soyez attentifs aux tentatives d’arnaques (sollicitations répétées, parrainages, offres d’emploi trompeuses) ! Nous comptons sur votre vigilance.

Aller au contenu principal